YG FRANCE

YG FRANCE: 1TYM - BIGBANG - 2NE1 - WINNER - IKON - Lee Hi - Se7en - JinuSean - YMGA - Gummy - Moogadang - Stonyskunk...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 [ONE SHOT] Rebirth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoon
Lonesome cowboy
Lonesome cowboy


Féminin
Nombre de messages : 1929
Age : 28
Localisation : PUMPKIN CITY *o*
Job / Classe : minou minou
j'aime ~ : Be in the back of the van with Teddy *o*
YG artiste préféré : : YoungBaeah

Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: [ONE SHOT] Rebirth   Jeu 4 Jan 2007 - 2:46

Nyahaha, j'ai eu un coup d'inspi un soir du coup j'ai pondu ce One Shot xD (je sais je devrais écrire mes autres fics à la place mais elle ne m'inspire pas pour le moment =x)..
Je sais pas d'où sa met venu, m'enfin il est là xD ..Si vous voulez le lire ^^
J'espère qu'il vous plaira ^^, perso sa ma fait plaisir de l'écrire et de le finir xDD, je trouve pas mons tyle d'écriture super top, mais bon =___= j'me débrouilles avec ce que j'ai !!!

N'hésitez pas à lacher vos cirtiques aussi, je suis ouverte à tout !!
Sur ce bon lecturage ^^


******************************************************************************

REBIRTH


La neige tombait délicatement dehors, elle recouvrait le sol, les arbres et tout ce qui l'entourait d'un magnifique manteau blanc. La nuit n'allait pas tarder à tombée, les journées étaient de plus en plus courtes en ce mois de décembre.
Il était assis près de la fenêtre sur l'un de ses fauteuils, une couverture nonchallement posée sur ses épaules, une tasse de chocolat chaud fumant dans les mains, les lui réchauffant. Il fixait un point invisible à travers la fenêtre, regardant de temps en temps les quelques flocons tombés sur la vitre fondrent. La rue ne tarderait pas à être totalement enfouise sous cette poudre blanche.
Dans le jardin en face de chez lui, les enfants de ses voisins jouaient dehors, bien emitoufflés dans de gros manteaux, un bonnet sur la tête, une écharpe autour du coup et des gants au mains. De cette façon ils étaient certains qu'ils n'attraperais pas froid. L'ainé était entrain de confectionner une boule de neige, avant de la lancer sur sa soeur. Cette dernière fut surprise et lacha d'un coup net l'énorme tas de neige qu'elle avait fait, en guise de corps pour son bonhome de neige.
C'était un magnifique tableau qu'il observait. Des enfants jouant dehors sous la neige et son quartier blanchissant à vu d'oeil.
Il laissa échapper un léger soupir et tourna la tête observant son salon comme si il cherchait quelque chose, ou mieu encore, comme si il cherchait quelqu'un.
La pièce était vide et commençait à s'assombrir, le feu mourrait doucement dans la cheminée, il n'avait pas eu le courage de rajouter une buche de bois. Il devrait pourtant si résigner sous peu, histoire de chauffer sa maison, et ne pas mourir de froid. Un leger sourire ce dessina sur les lèvres lorsqu'il apperçut Haesung, son chat aussi blanc que la neige, moucheté de taches noires, blottit entre deux coussin du canapé, entrain de dormir paisiblement.
Son regard balaya une nouvelle fois la pièce de plus en plus sombre, uniquement éclairée par la faible lumière que produisait ce qui restait de flammes dans la cheminée, il s'arrêta sur la veste posée sur un dos de chaise. Il n'avait pas eu le temps de la lui mettre sur les épaules avant de partir, trop paniqué pour y penser. Une larme roula sur sa joue malgré lui, et vint s'écraser sur le dos de sa main. Si seulement il était arrivé plus tôt tout aurait été différent.
Les yeux embumés, la vue brouillée par les larmes qu'il ne pouvaient retenir, il se tourna une nouvelle fois face à la fenetre et fixa ce point invisible que seul lui pouvait voir.
Pourquoi avait-il fallut qu'il sorte ? Pouquoi avait-il fallut que sa lui arrive ?

*FLASH BACK*

Il dormait paisiblement, enfouit sous la couette bleue de son lit, ne laissant dépasser que le haut de sa tête, Haesung roulé dans le bas de son dos, qui lui faisait office de petite bouillote.
Un leger rayon de soleil, traversa la pièce, Haesung s'étira et grimpa sur le dos de son maitre. Il ronronnait aussi fort qu'il le pouvait, le massant avec ses pattes jusqu'à ce que son maitre ouvre un oeil. S'habituant rapidement à la lumière il ouvrit l'autre et fit rouler son chat à ses côtés. Haesung, s'approcha plus pret, et lui offrit un leger coup de langue sur le nez ce qui eu pour effet de le faire sourire, il lui carressait le haut de la tête ce qui le fit ronronner de plus belle.
Le jeune homme coupa ce moment de câlin matinal qu'il aimait tant, en s'asseyant sur son lit, pour mieu se reveiller.
Haesung, quitta le lit, faussement vexé que son maitre mette fin à son moment de plaisir, le jeune homme le regarda quitter la pièce en tortillant du derrière, lorsqu'un petit rire lui échappa.
- Gros cul va !!
Il laissa echapper un baillement, puis se frotta la tête avant de se lever pour de bon. C'était jeudi, la fin de ses vacances improvisées arrivait bientot, dès lundi il devrait retourner sur le tournage de son prochain clip. Une moue se forma sur ses lèvres, autant dire qu'il ne revait que d'une chose : des vacances, des vrais.
Depuis le debut de sa promo il n'avait pas arrêté une seconde, entre le tournage de ses clips, les émissions de radios auxquelles il était fréquemment invité, les emissions télévisées et les lives qu'il préparait il n'avait plus un instant pour lui.
Son manager lui avait tout de même laissé quelques jours pour souffler lorsqu'il lui avait apprit cette nouvelle qui l'avait transformé depuis quelque mois déjà.
Il regarda l'heure à son reveil, il affichait 11h30, il avait l'impression que ça faisait une éternité qu'il ne s'était pas levé aussi tard. Il s'étira, puis entreprit de chercher des habits propres avant de partir prendre une douche et d'aller dévorer son petit déjeuner.
Il s'appretait à sortir de la chambre quand le téléphone sonna, il s'approcha de la table de nuit et décrocha le combiné.
- Allo ?! dit-il d'une voix encore endormie.
- Allo ?! Mr Eru ?
- Lui même oui...
L'homme au bout du fil lui expliquait son programme pour le tournage du clip lundi prochain, comment et où sa allait se passer. Sung-Hyun, soupira longuemment après avoir raccroché, il ne voulait pas retourner travaillé, du moins pas tout de suite. Il aimait son travail, c'était certain, chanter lui procurait un plaisir immense, offrir des préstations live a ses fans était le plus beau cadeaux qu'il ai pu avoir. Du moins avant ce qu'il découvre cette nouvelle qui allait totalement changer sa vie.
Un grognement ce fit entendre, son estomac criait famine, il se hâta jusque dans la salle de bain, ôta le débardeur et le pantalon ample qui lui servait de pyjama et se plaça sous le jet d'eau chaude.

*

Un quart d'heure plus tard, c'est les cheveux encore humide qu'il descendit dans la cuisine, sentant la bonne odeur de gauffres à peine sortit de l'appareil. Une délicieuse odeur de café chaud vint rejoindre celle des gauffres, il en avait l'eau à la bouche. Haesung était couché sur l'un des fauteuils dans le couloir, miaulant en voyant Sung-Hyun passer devant lui.
Il pénétra enfin dans la cuisine, dont la bonne odeur provenait, il découvra avec plaisir que la table était mise et qu'une assiette de gauffres l'attendait, à coter de sa tasse de café fumante.
Un large sourire naquit sur ses lèvres lorsque Hyemi se tourna vers lui, les yeux pétillants en le découvrant dans la cuisine. Il était enfin reveillé, elle l'avait laissé dormir, sachant qu'il avait besoin de repos. Elle avait eu raison, il n'avait plus de cernes sous les yeux, et son teint était beaucoup plus frais. Il s'approcha d'elle et lui piqua un leger baiser sur les lèvres avant de pauser une main sur son ventre.
- Bonjour toi !!
Il appuya doucement son oreille contre le ventre arrondit de sa compagne qui lui carressait les cheveux.
- Comment ça va aujourd'hui ? Ne te fais pas plus désirer et pointe enfin le bout de ton nez.
Hyemi laissa échapper un petit rire se qui eu pour effet d'agrandir le sourire de son chéri qui se releva doucement et plongea son regard impatient dans le sien. Ils étaient aussi impatient l'un que l'autre que leur bébé arrive, il se faisait désirer, normalement sa naissance était prévu pour la semaine qui s'était achever, et le petit n'avait toujours pas été mis au monde. Hyemi n'était pas le genre de femme à se laisser dépasser par les évènements accompagnant une grossesse. Elle avait fait attention à ce qu'elle mangeait, et n'avait pas pris beaucoup de kilo superflus qu'il lui serait difficile de perdre après l'accouchement. Elle avait tenue à préparer elle même la chambre de son enfant, sans aucune aide et y était superbement bien arrivée. Même Sung-Hyun qui avait assisté, aussi bien qu'il le pouvait malgré son emploie du temps, aux petits travaux fut surpris lorsqu'il découvra pour la première fois la chambre de son fils - oui il voulait un fils - terminée.
Il fixait les deux perles noires qu'il aimait tant, deux petits yeux en amandes qui trahissait les moindres pensées de la jeune femme. Elle enroula ses bras autour de son cou et se rapprocha un peu plus, freinée par son ventre qui l'empêchait de se blottir comme elle le voulait dans les bras de Sung-Hyun. Ce dernier la regardait comme si il la voyait pour la première fois, même avec ses quelques kilos en trop et son gros ventre elle était belle. Etre enceinte lui allait à ravir. Alors qui posa délicatement ses lèvres sur les siennes, et qu'ils s'échangèrent un doux, mais plein de passion, baiser il se rappela le jour où il enfin osé lui avouer ses sentiments.

*****

2 ans plus tôt...

Sung-Hyun arriva devant le bureau de son père, qui l'attendait depuis près d'une demi-heure, il avait été retardé à cause d'un bouchon sur la voix expresse dû à un accident. Une voiture avait heurtée une bicyclette, mais heureusement la jeune fille à vélo n'avait rien. Il frappa rapidement à la porte et entra dans attendre de réponse.
Jin Tae Ah, était une ancienne star de la chanson et occupait maintenant la place de président d'une célèbre maison de disques. Son fils Sung-Hyun allait débuter sa carrière de chanteur sous le nom d'Eru, l'album était enregistré, la pochette et le livret imprimés, il ne leur restait plus que les quelques détails de la distribution et de la promotion à regler. Il avait fait venir son fils pour lui parler de sa premiere apparition à la télévision, pour lui donner quelques conseils pour bien ce lancer dans le métier. Il avait beau être son fils, il ne lui accorderait aucun signe de favoritisme si jamais il se plantait. Eru avait accepter le deal sans aucunes questions, il ne voulait pas être comparé à son père tout au long de sa carrière, il voulait être jugé pour ce qu'il était, et ce qu'il faisait, et nom être repertorié dans la catégorie "Fils de..".
Le jeune brun s'installa sur une chaise en face de son père et desormais patron, bien qu'il ne voulait recevoir aucuns traitement de faveur, il devait avouer que de travailler avec son père le rassurait beaucoup.
L'homme d'un certain âge le regardait avec un air attendrit, son petit allait enfin faire son entrée dans le monde de la musique et il ne faisait aucuns doutes qu'il connaitrait un franc succès. Il avait une voix magnifique, douce mais très puissante, il se débrouillait pas trop mal en ce qui concernait la dance et il n'était pas moche à regarder, en plus de sa. Ce leger détail avait une importance capitale, grace à sa belle gueule il attirerait bon nombre de fan de sexe féminin, qui tomberait sous son charme et passerait leur journées à écouter ses chansons d'amour.
Eru n'était pas un artiste de pop, comme beaucoup de groupe appartenant à des maisons de disques rivales. C'était un chanteur à voix, un chanteur de chansons calmes, douces, un véritable loveur. Mais il avait des talents cachés pour le rap, et comptait bien s'en servir dans un futur prochain histoire d'agrandir son nombres de fans et de s'imposer dans le métier.
- Tu te sens près ?
Le jeune homme releva les yeux sur son père et lui sourit d'un air confiant.
-Oui complétement, je ne tiens plus en place !! Je n'ai qu'une hâte monter sur scène et donner le meilleur de moi même.
- Je te reconnais bien là mon fils !! Tu ne me decevera pas j'en suis certains.
Eru inclina poliment la tête pour le remercier.
- Bien pendant que je te tiens, j'aimerais te faire refaire quelques photos. Sa ne te déranges pas ?
Refaires des photos ? Eru sentit soudain son coeur s'accélerer, depuis un moment déjà il appréçiait de plus en plus ses séances photos, ses moments passés dans se studio au ton bleu et blanc. Il les appréçaient surtout pour Hyemi, la jeune photographe qui s'occupait de ses clichés. Depuis le début de son entrainement c'était elle qui était chargée de ses photos. Elle était très douée, et avait épatée tout le monde lorsqu'elle avait apportée les planches pour le livret du premier album. Elle ne le laissait pas indifférent à ça depuis le premier jour où ils avaient été présentés. Elle avait été timide et n'osait pas lui parler pour lui demander de changer de position ou autre, comme le fond d'habitude les autres photographes. Au bout d'un mois, ils étaient devenus amis, ils se parlaient comme si ils se connaissaient depuis des années, elle n'avait plus peur de lui dire de se mettre dans telle ou telle position, de lui dire que cette tenue ne lui allait absolument pas, ou au contraire qu'il était absolument superbe dans une autre. Au fil du temps elle avait fini par lui expliquer que si elle n'avait pas osée lui parler les premiers temps c'était parce qu'elle était impressionnée. Elle n'avait jamais été photographe pour une future star, limitant ses clichés à la nature ou certaines personnes lui ayant donnés son accord dans la rue lorsqu'elle voulait immortaliser un moment particulier. Au fil du temps, Eru commençait à la voir différement, plus comme une amie. Il n'arrêtait pas de penser à elle, de la voir et d'entendre sa voix de partout. Il se sentait rougir à chaque compliments qu'elle lui faisait et ne rêvait plus que d'une chose, l'emmener diner, au cinéma, faire une ballade sur la plage, il la voulait elle.
Il fut tiré de ses pensées par son père qui agitait vivement sa main devant ses yeux pour le faire réagir.
-Sung-Hyun, tu m'écoutes quand je te parles ?!
Le jeune brun secoua vivement la tête pour se remettre les idées en place et fixa son père.
-Donc comme je te le disais, nous allons prendre quelque photos de plus que l'on ajoutera sur le livret pour l'édition spéciale. Pour faire les affiches de ta promo également. Bon maintenant du balais j'ai un tas de choses à faire, va prendre tes photos et arrêtes de draguer la photographe.
Un leger rire échapa à Eru qui se leva et serra son père dans les bras. Il lui promit de ne pas arriver en retard au diner que sa mère organisait ce soir et partit en direction du studio de Hyemi.

En à peine dix minutes il était devant, un frisson lui traversa le long du corps sans savoir pourquoi, peut-être était-il tout simplement anxieu à cause de ses débuts proches, ou pour autres choses.
Il ouvrit la porte du studio, et constata qu'il était vide. Où pouvait-elle bien être ?
- Hyemi ?! Hyemi t'es là ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yoon
Lonesome cowboy
Lonesome cowboy


Féminin
Nombre de messages : 1929
Age : 28
Localisation : PUMPKIN CITY *o*
Job / Classe : minou minou
j'aime ~ : Be in the back of the van with Teddy *o*
YG artiste préféré : : YoungBaeah

Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Jeu 4 Jan 2007 - 2:50

Aucunes réponses, elle devait être enfermée dans la chambre noire comme d'habitude, entrain de developper ses clichés personel. Il traversa le petit couloir qui menait à la salle où il se changeait d'habitude, il y posa ses affaires et continua a longer le couloir pour atteindre la porte de la chambre noire. Il frappa deux coup leger avant d'ouvrir et d'entrer. La pièce était éclairer par une lumière rouge, il apperçut la silhoutte de son photographe qui épinglait une série de photos sur la corde à linge qui traversait la pièce. Il s'approcha, doucement, et l'appella doucement pour ne pas lui faire peur. A l'entente de son nom Hyemi ce retourna et apperçue Sung-Hyun évitant les clichés qui pendouillaient.
- Tiens Jo Sung-Hyun, je ne t'attendais pas de si tôt.
Elle bidouilla quelque chose dans un bac remplit avec un liquide, elle y plongea une feuille et Sung-Hyun y vit apparaitre son visage.
- Qu'est ce que tu fais ?
- Je developpes les dernieres pellicule que j'ai faites de toi.
Un sourire angélique ce dessina sur le visage de la jeune fille. Le genre de sourire qui le faisait totalement craqué. Elle portait une salopette, et un débardeur blanc, du moins c'est ce qu'il pensait vue que tout dans cette pièce ressortait rouge. Un bandana sur la tête et quelques mèches rebelles qui sortaient par si par là. Elle était à croquer. Son coeur battait de plus en plus fort dans sa poitrine qu'il aurait pu jurer qu'il allait finir par s'empaler sur l'une de ses côtes. Peut-être etait-ce le bon moment pour lui avouer ce qu'il ressentait ? Peut-être qu'une occasion comme celle ci ne se représenterait jamais ?
Hyemi continuait ce qu'elle faisait, lui passant devant à plusieur reprise pour pouvoir épingler ses photos sur la corde, la situation l'amusait, dans tout les recoins elle était entourée d'Eru. Dans quelques mois des tas de filles mourraient pour être à sa place. Elle regarda le jeune homme qui fixait un point sur le sol, paraissant totalement perdu dans ses pensées. Elle attrapa une petite bouteille d'un produit dont elle avait besoin pour developper ses dernière pellicules, mais constata avec agacement qu'elle était vide.
- Raah encore .. rala-t-elle.
Eru releva le nez et la regarda d'un air interrogateur..
- La bouteille est vide, c'est à peut prêt la troisième que je passe depuis que j'ai commencée.
Un sourire en coin naquit sur les lèvres du jeune chanteur, Hyemi repoussa l'une de ses mèches qui lui tombait sur le nez et lui fit signe de lui passer la chaise qui se trouvait derrière lui. Il obeit, et elle se plaça face à l'étagère. Elle grimpa sur la chaise, qui n'était pas stable. Elle n'était pas vraiment à l'aise en hauteur, le fait de sentir la chaise tanguer lui donna la chair de poule, elle n'avait guère le choix et se metta sur la pointe des pieds pour atteindre l'une des bouteilles sur son étagère. Qu'elle idée avait-elle eu aussi de les ranger aussi haut. Alors qu'elle se grandissait de tout son long pour en attraper une, Eru constata que l'un des pieds de chaise était entrain de ceder sous le poids de la photographe.
- Hyemi attent...
*BOOM*
Il n'eut le temps de finir sa phrase que la chaise céda et Hyemi lui tomba dessus. Sa tête avait légèrement cogner sur le sol, demain il aurait une jolie bosse. La tête de Hyemi, elle avait cognée contre son torse finement musclé. Eru étouffa un fou rire du mieu qu'il le pouvait alors que Hyemi se redressait en lui pinçant les côtes.
-Et tu trouves sa drôle ...
-Com.. complé... compléte...
Il n'arrivait plus à parler tellement qu'il riait, de fines larmes roulaient sur ses joues rouges. Il toussa évitant l'étouffement, Hyemi se mit à pouffée de rire elle aussi. Un rire communicatif, elle appuya les deux mains sur le torse de son fauteuil improvisé et se releva, lui tendant un bras pour qu'il fasse de même. Eru sa calma doucement, reprennant son sérieux et sa couleur naturelle, il essuya ses joues humides et attrapa cette petite main qui s'offrait à lui. Une fois redressé il se frotta le derrière du crâne à l'endroit au sa tête avait cognée sur le sol. Une petite moue se forma sur ses lèvres, Hyemi suivait le moindre de ses mouvements, lorsqu'il croisa son regard il eu un drôle de .. préssentiment. Une boule se forma dans son estomac et sa réspiration était de plus en plus saccaddée, elle s'était raprochée de lui et avait prit son visage dans ses deux mains. Elles étaient douces. Elle appuya légerement sur ses joues, de façon à lui faire baisser la tête, pour qu'elle puisse voir si il n'avait rien de grave. Il ne manquerait plus que sa, qu'il se soit ouvert la tête à peine quelque jours avant ses débuts. Il se laissa faire sans broncher, profitant de la situation pour se rapprocher un peu plus lui aussi.
Hyemi faisait courrir ses mains dans les cheveux d'Eru,à la recherche d'éventuels saignements, mieu vallait être prudente. Soulagée de ne rien remarquer d'anormal, elle se remit sur la plante des pieds. Ils se regardaient droit dans les yeux, ne s'étant toujours pas décollés l'un de l'autre. Il pouvait sentir son parfum, bon sang qu'elle sentait bon, un petit sourire en coin s'était formé sur ses lèvres qui appelait les siennes de plus en plus fort, il devait se faire violence pour résister à cette envie qui lui tirallait les entrailles. Mais ce coup-ci il en avait assez, pourquoi devait-il résister ? Il n'avait pas peur, au contraire il l'avait rever tellement de fois qu'il avait pris la désicion de se jetter à l'eau, mais il n'avait jamais trouvé le moment adéquate. Aujourd'hui que ce moment était arrivé, c'était le temps d'agir. Il plongea son regard profond dans celui de la jeune fille qu'il tenait par la taille. Elle lui souriait et il se sentit fondre comme de la neige au soleil.. Son coeur loupa un battement, qui résonnaient dans ses oreilles, il n'entendait plus que sa.
- ça va tu n'as ...
Elle ne pu finir sa phrase, coupée par une paire de lèvres qui s'étaient posées sur les siennes. Les yeux exhorbités, elle fixait les deux amandes fermées qui servaient habituellement de regard à Eru. Il se retira présipitament, les yeux grand ouverts la bouche ouverte imitant la carpe à la perfection. Hyemi n'avait pas bougée d'un pouce, se demandant si elle respirait ou non. Son regard papillona et elle repris ses esprits, puis libera un leger souffle. Non elle ne respirait pas, Eru lui avait tourné le dos, son regard balayant la piece dans les moindres recoins, s'injuriant interieurement pour avoir craqué. Pourquoi allait-il passer maintenant ?
Aucuns des deux ne savaient où se mettre, le silence instaura une réélle atmosphère de malaise. Eru daigna enfin se retourné et faire face au regard de Hyemi, et ouvert à n'importe qu'elle remarques, mais il fut surprit de constater que Hyemi n'atait plus derrière lui, elle était retournée developper ses photos, certainement pour s'occuper l'esprit et ne plus pensée à ce qu'il avait fait. Il entreprit de faire de même, de faire comme si rien ne s'était passé, c'était certainement la meilleure solution.
-Hum si je suis la...
-Tu avais quelque..
Ils s'étaient exprimés tout les deux à l'unnisson, ce regardant et se souriant au même moment. Eru, pas galant, repris la parole en premier.
-Hum, oui.. mon père veux que l'on reprenne quelques photos pour le livret de l'édition spéciale de mon album.
Hyemi stoppa ce qu'elle était entrain de faire, elle étendit la dernière photo qu'elle avait developpée, rangea à la va vite son bazard et se dirigea vers la sortie de la pièce.
-Haa, et pourquoi tu ne l'a pas dit plus tot ? On aurait déjà fini ..
Elle laissa échapper un petit rire, et il la suivit.

Au bout d'une heure, les clichés étaient dans la boite, Eru était partit se changer, la laissant finir de ranger le studio. Quand il réapparut tout était à sa place, comme si rien n'avait été déplacé, Hyemi était derrière le mini bar près d'une fenetre, et servait deux tasse de café. Elle lui fit signe de la rejoindre ce qu'il accepta volontier, un café ça ne se refusait pas.
- J'enverrais directement les photos à ton manager, il me dirait lesquelles il veut garder, et ce qu'il voudra en faire.. dit-elle entre deux gorgées.
Eru fit un signe de oui de la tête. Il regarda sa montre, il était presque 17h, il devait rentré chez lui, prendre une douche et rejoindre la maison de ses parents pour le diner de sa mère. Il s'excusa poliment à Hyemi, lui expliquant ce qu'il avait à faire, et que sa mère risquerait de le faire manger dehors si il arriverait en retard. Il la remercia pour avoir pris le temps de faire ses photos alors qu'elle était occupée.
Elle le regarda s'éloigner vers la porte, un peu triste de ne pas avoir parlé de ce qu'il s'était passé dans la chambre noire. Elle se mordit la lèvre inférieur, commençeant à regretter la façon dont elle avait agit, et regrettant ce qu'elle était sur le point de faire. Il posa sa tasse en vrac dans l'évier et lui courut après.
- Sung-Hyun !!!!
Il se retourna, lachant la poignée de porte qu'il était sur le point d'ouvrir et vit Hyemi arriver vers lui en courant. Il la regarda surprit, ne sachant pas très bien ce qu'elle lui voulait. Elle se mit sur la pointe des pieds, de façon a se grandir et d'atteindre ce qu'elle voulait atteindre. Elle plaqua ses lèvres doucement sur celle d'Eru qui fermait les yeux par pur automatisme. Quelques seconde s'écoulèrent sans qu'ils ne bougent, profitant, sans ce l'avouer cet instant. Ils ce séparèrent et un petit sourire en coin apparut sur les lèvres du jeune homme en voyant la jeune fille rougir.
-Je .. hum .. enfaite..
Elle avait du mal à exprimer ce qu'elle voulait dire, ayant perdu l'assurance qu'elle avait il y avait à peine trois minutes, elle prit une grande inspiration, le regardant droit dans les yeux et se jetta à l'eau.
- Sa ma pas déplu dans la chambre noire. Je voulais voir si c'était vraiment plaisant.
Ses yeux se plissèrent alors qu'elle souriait, une lueur coquine passa dans le regard d'Eru soulager d'en avoir légerèment parler, et satisfait de la réponse qu'elle lui avait donner.
- Demain soir ?
- Demain soir !
- Huit heure ?
- Huit heure !
Inutile de s'en dire plus pour se comprendre, Eru esquissa un nouveau sourire et sortit du studio. Le coeur leger, il quitta le batiment et pris un taxi direction son appartement. Ils venaient de se fixer un rendez-vous ! Enfin, depuis le temps qu'il attendait sa. Il devait avoir l'air malin avec son sourire niais, mais il s'en fouttait royalement, maintenant une seule chose occupait son esprit. Non pas son diner avec sa mère, ni sa future promo mais son rendez vous de demain. Où allait-il bien pouvoir l'emmener ?

*

Il était 19h30 .. Sung-Hyun ne tenait plus en place. Il avait pensé à sa soirée toute la journée, énnervant son père parce qu'il ne l'écoutait pas, et ayant attisé la curiosité de sa mère qui voulait à tout pris savoir ce qui méttait son fils dans cet état. Il n'avait pas osé en parler à ses parents, ne voulant pas précipiter les choses, et surtout parce qu'il connaissait leur réaction par coeur. Son père lui aurait dit que c'était une mauvaise idée de s'embeter avec une petite amie à quelques jours de ses débuts, et que sa lui oterait tout le mystère envers les fans. Sa mère elle l'aurait déjà vu à l'église, entrain de se marier et d'avoir des enfants. Il était suffisament stressé comme sa, il n'avait nullement besoin de se voir rajouter la pression de ses parents.
Il avait opté pour une tenue décontractée, mais restant classe, tout a fait son style. Il regarda sa montre, 19h32.
-Raaah, sa passe pas assez vite ..
Il se jetta sur son canapé, et regarda le plafond. Il avait prévu une soirée, simple, un film au ciné et une petite balade sur le pont pour la ramener chez elle, peut-être un petit restaurant si jamais elle avait faim. 19h40, si il partait à pieds il serait pile à l'heure.
Il attrapa son manteau, mit ses chaussures et sortit de son appartement, il attendit l'asceseur, pour la première fois de sa vie il trouvait qu'il n'allait pas assez vite et entreprit de descendre par les escaliers. Il courrait presque, évitant de justesse une femme agée avec des sacs de provisions jusqu'au dessus de la tête, en temps normal il lui aurait proposé de l'aide mais pas ce soir, il voulait sortir de son immeuble le plus vite possible de façon à d'être avec Hyemi aussi rapidement qu'il le pouvait.
Dehors l'air était devenu plus frais qu'il y à quelques jours, quelques petits flocons tombaient sur le sol. Une vrai soirée d'hiver pensa-t-il.
Au bout d'un quart d'heure, il était devant la porte du studio, prennant une énorme bouffée d'air avant de frapper. Hyemi lui ouvrit la porte, elle était habillée décontractée elle aussi, comme toujours d'ailleurs. Eru la trouva tout de même très belle, il la regardait des pieds à la tête et releva le bout du nez.
-Prête ?
Elle aquiesca d'un oui de la tête, avant d'enfiler ses baskets et d'enfiler sa veste.
Ils sortirent de l'immeuble, la neige tombait un peu plus fort que quelque minutes avant. Hyemi, s'arreta en face d'Eru la regardant droit dans les yeux.
-Alors Mr Jo Seung-Hyun, que faisons nous ce soir ?
-Humm .. il appuya son index sur son menton, esquissant une petite moue comme si il était en intense réflection. J'avais dans l'idée que tu m'invites au ciné, puis au resto ensuite, et pour finir que tu me raccompagne chez moi en passant par le pont.
Hyemi lui souriait, ce qui le fit sourire à son tour.
-Non en réalité c'est le même programme mais c'est moi qui invite.
Ils se remirent en marche, riant comme des enfants lorqu'un flocon de neige leur tombaient dans l'oeil. Ils parlaient de tout et de rien, comme d'habitude, Eru lui confiant ses peurs à propos de la sortie de son album, son appréhention de ne pas être à la hauteur. Hyemi qui avait eu la chance d'entendre quelques morceaux durant ses photoshoots lui répètait sans cesse qu'il était doué, qu'il n'avait aucuns soucis à se faire, il allait avoir le succès qu'il méritait.
Ils étaient arrivés devant le cinéma, Sung-Hyun avait payé les entrées mais elle avait insistée pour payer les boissons et le popcorns, il accepta au bout de cinq minutes d'opposition. Ils entrèrent dans la grande salle avant qu'elle ne soit plongée dans le noir, elle n'était pas encore remplie, ils avaient un large choix de places. Ils décidèrent de s'assoir au milieu et picoraient quelques pop-corns en attendant que le film commence. Ils avaient optés pour un film comique coréen, dont le résumé leur avait bien plu.
Deux heures plus tard, ils sortèrent du cinéma, les larmes aux yeux à force d'avoir rigolés comme des benêts, Eru avait faim, et Hyemi prétendait que non, mais elle fut trahis par son estomac qui criait famine. Eru lui adressa un sourire à faire fondre n'importe qui comme de la neige au soleil, et l'attira jusque dans la petite caféteria accollée au cinéma, ils traversèrent la petite allée de magazins avant d'arriver dans un restaurant chinois. Le serveur les installa à une table près de la fenêtre, ils pouvaient voir la neige tomber, et la rue qui était récouverte d'un grand manteau blanc. Ils commandèrent leur repas, continuant de parler de tout et de rien, piquant dans l'assiette de chacun par moment, et riant à s'en étrangler avec un beignet de crevette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yoon
Lonesome cowboy
Lonesome cowboy


Féminin
Nombre de messages : 1929
Age : 28
Localisation : PUMPKIN CITY *o*
Job / Classe : minou minou
j'aime ~ : Be in the back of the van with Teddy *o*
YG artiste préféré : : YoungBaeah

Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Jeu 4 Jan 2007 - 2:51

Leur petit rendez-vous se déroulait à merveille, et les deux se sentait bien l'un avec l'autre. Au moment de payer l'addition, Hyemi avait fait une nouvelle tentative, pour payer sa part, mais Eru tint bon et regla le montant lui même.
Ils quittèrent le restaurant, et le grand cinéma. Une fois dehors, la température était plus fraiche quand début de soirée, de petite nuage de fumée s'échapèrent de leur bouche. La ville était recouverte de neige.
-T'es sur que tu veux passer par le pont ? Sa fait un sacré détour, je voudrais pas que tu attrapes froid.
Hyemi fut touché par ce qu'il venait de lui dire, elle n'en avait rien à faire d'attraper un rhume ou non, elle voulait continuer la soirée comme Sung-Hyun l'avait prévu.
-Non t'inquiète pas ça va aller.
Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres et il l'attrapa par la main, il marchèrent lentement jusqu'au pont qui longeait le fleuve. Tout était blanc, les rues étaient calmes, et la neige avait cessée de tomber, le ciel était dégagé quelques étoiles y brillaient.
Ils s'était assis sur le rebord d'un muret, Eru regardait les étoiles alors que Hyemi regardait le fleuve derrière elle. Il hésita un instant mais fini par poser une main sur celle de Hyemi, qui retourna la tête de son coté. Les lèvres du jeune homme s'étiraient légèrement, alors que la jeune fille lui offrait l'un de ses plus beau sourire.
-Regarde ..
Il pointa un doigt vers le ciel, alors que Hyemi regardait l'endroit qu'il lui montrait. Elle avait les yeux qui brillaient, et Eru la contemplait.
-Wow Sung-Hyun elles sont..
-Tout comme toi ..
Elle posa le regard sur lui, bouché bée, Eru baissa la tête et se mordi la lèvre, une fois de plus il avait instauré un malaise. Mais ce coup ci il n'allait pas faire comme si rien ne c'était passé, il avait bien l'intention d'en parler
-Hyemi je ..
-Non !! Non ne dit rien s'il te plait.
Il avait la bouche en coeur, ne comprennant pas ce qu'il lui arrivait, cependant bien qu'elle lui disait de ne pas parler il ne voulait pas continuer à tout garder pour lui. Il lui attrapa les deux mains, et baissa la tête pour pouvoir la regarder dans les yeux.
-Hyemi .. je ... je crois que je suis tombé amoureux de toi.
Elle releva la tête et croisa le regard d'Eru qui lui semblait plus qu'assuré, il ne baissa pas un instant les yeux. Bon sang il avait l'air plus que sérieux.
- Depuis un moment déjà, j'arrêtes pas de penser à toi, je rêve sans arrets de toi, de nous, de ce qu'on pourrait vivre tout les deux. Les moments que je prefere c'est quand je doit faire des photos, tu peux pas savoir à quel point je suis heureux quand mon manager m'apprends que certaines sont floues et que je doit en refaire. J'adore la façon dont tu manges, la façon dont tu bois, ta manière de te coiffer, de t'habiller. Je craque totalement quand tu me sourit, je ne réponds plus de rien qu'en je croise ton regard ou lorsque nos doigt s'euffleurent. Je ne tiens plus Hyemi !!! Je t'aime !
Elle avait écoute sa tirade sans louper un seul mots, elle ne savait plus où ce mettre, si elle s'attendait à ça. Elle ne remarqua même pas les quelques larmes qui roulaient sur ses joues et s'écrasèrent sur les mains d'Eru qui releva la tête.
-Hey, faut pas pleurer !!
Il lui sourit, ce qui lui rechauffa un peu le coeur. Jamais personne ne lui avait dit ces choses là. Elle pleurait c'est vrai, mais c'était des larmes de .. joie. Elle retira ses mains de celle d'Eru, et se jetta dans ses bras.
-Moi aussi.. elle ressera plus son etreinte.. moi aussi je t'aime Jo Sung-Hyun.

*****

Il s'était installé à table et croqua à pleine dents dans une gauffre. Il avait réussit à quitter les bras de sa futur femme, il avait surtout réussit à ôter son oreille de son ventre rond.
-Ché délichieux ..
Elle esquissa un sourire, il était adorable lorsqu'il mangeait, surtout lorsqu'il avait du syrop d'érable sur le bout du nez. Elle s'installa en face de lui, et piqua dans un morceaux de pomme.
-On mange français ce soir !! elle laissa échapper un long soupir.. haa, j'éspère que le bébé va vite pointé le bout de son nez, je n'en peu plus, et j'en ai assez d'être grosse.
Sung-Hyun bu une gorgée de café avant de sourire à pleine dents, elle n'était pas si grosse qu'elle le disait, et il n'avait jamais vu une femme enceinte aussi belle qu'elle.
-Tu es très belle !! Mais j'avoue que j'ai hâte qu'il arrive également !!
Il lui adressa un clin d'oeil, alors que son téléphone portable sonna. Hyemi fit une moue avec la bouche sachant pertinement ce que sa voulait dire. A chaque fois que son portable sonnait c'était son manager qui lui demandait de faire telle ou telle chose. Eru raccrocha, il paraissait deçu.
-C'était Dong Ho pas vrai ?
-Oui, lacha-t-il dans un soupir.. je doit retourné au studio, ils ont avancés la date du tournage du clip et je doit regler quelques détails avec le réalisateur. Raah, j'ai pas envi d'y aller...
Elle n'en mourrait pas d'envie non plus, mais elle savait que c'était important pour sa carrière. Elle lui énuméra suffisament de raisons positives, pour lesquelles il devait y allez. Eru lui promit que c'était la dernière fois qu'il la laissait seule avant que leur enfant ne vienne au monde, et qu'il serait de retour le plus vite possible. Il termina son petit déjeuner, l'embrassa tendrement, dit aurevoir à son bébé, carressa Haesung qui miaula car il l'avait réveiller, attrapa son manteau et quitta la maison.

Il arriva au studio où son manager lui sauta littéralement dessus à peine venait-il de mettre un pied dans la salle.
-Eru !!! Je suis désolé d'avoir du te faire sortir de chez toi alors que Hyemi va bientot accoucher, comment va-t-elle ?
- Elle se porte comme un charme, mais elle à hâte que le bébé arrive.. Elle se trouve grosse.
Eru sourait à pleine dents, il était heureux et sa n'échappa pas à son manager. Manager qui avant tout était un ami très proche du couple, il avait même été désigné comme parain du bébé. Il rendit son sourire à Eru lui disant que Hyemi était une très jolie femme, qu'il avait eu de la chance d'en trouver une comme elle. Il l'attira vers le fond de la pièce ou le réalisateur du clip expliquait à ses techniciens le pourquoi du comment ils allaient proceder.
Eru écoutait attentivement bien qu'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il racontait, il ne comprennait que les passages qui parlait de sa musique, et des plans qu'il allait faire. Son précédent MV ne lui avait pas demandé tant de travail, il n'avait même pas eu besoin d'être présent sur le tournage car il n'y figurait pas, mais pour celui-ci c'était différent. Son manager se retourna vers lui.
-C'est toujours d'accord pour "Because I love you" hein ? Tu ne veux pas changer ?
Eru laissa échapper un leger rire, comme si c'était dans ses habitudes de changer de chanson pour son prochain MV, et puis la chanson qu'ils avaient choisit lui allait parfaitement, elle n'était pas trop calme assez rythmée, il allait enfin pouvoir bouger un peu plutot que de rester planté au milieu du décor à ne rien faire. Il lui fit un non de la tête, traduisant son accord pour ne pas changer de titre. Il alla s'assoir sur un tabouret et continua d'écouter l'organisation du tournage.
Au bout d'une heure, on lui avait demander de ce positionner dans le decor, afin de prendre quelques plans d'essais, heureux de pouvoir se dégourdir les pattes il accepta volontier, se prétant au jeu lorsqu'on lui disait de faire telle ou telle chose. Il était tout de même un peu gené lorsque le réalisateur lui demanda de se rapprocher plus de la danseuse, mais il accepta.. c'était le métier.

La journée défila à une allure pas possible, il n'avait pas vu le temps passer et lorsque qu'il regarda la pendule au dessus du mini bar improvisé, il lacha un cri de surprise ce qui eu pour effet de faire retourner tous le membres du staff vers lui. Il s'inclina poliment, pour s'excuser et tira sur la manche de son manager.
-Dong Ho, est-ce qu'on a terminés ? J'aimerais rentrer.
-Oh .. oui sa devrait être bon, ne t'inquiète pas je ferais en sorte que l'on ne te dérange plus jusqu'a ton retour lundi.
Eru lui donna une légère tape sur l'épaule en guise de remerciemment, il lui promis de l'appeler si jamais le bébé arrivait avant lundi.
La jeune star quitta le batiment, enfonça une casquette sur sa tête pour ne pas être reconnu et remonta la rue principale pour arriver chez lui. L'hiver était déjà bien entammé, mais aucuns flocon de neige n'était encore tombés, dans quelque jours se serait l'anniversaire de leur premier rendez-vous, au fond de lui il espèrait que son enfant naisse ce jour là, il trouvait que ce serait un cadeau formidable. La nuit était sur le point de tombée, il ne s'était vraiment pas rendu compte du temps qui passait.
Il chercha ses clés dans sa poche, alors qu'il descendait la dernière rue avant son quartier. Personne n'était dehors, les maisons étaient éclairées, tout était calme, c'est ce qui lui plaisait dans ce coin, c'est pour cette raison qu'ils avaient emmenagés. Il arriva en haut des quelques marches devant l'entrée de sa porte, il enfonça la clé dans la serrure et ouvrit la porte.
La chaleur à l'intèrieur de la maison lui recouvrit ses lunettes de buée, il ôta ses chaussure, et fourra les pieds dans ses pantouffles. Heasung arrivait en courant, descendait les quelques marches d'éscalier qui menaient à "l'étage", il miaula et ronronna de bon coeur lorsqu'Eru l'attrapa et le couvra de bisou et de calins.
-Alors Haesung, où est notre chere Hyemi ? hum ? Tu crois qu'elle boude parce que j'arrive un peu plus tard que prevu ?
Le chat lui répondit par un petit coup de patte sur le nez, Eru lui souria et lui rendit sa liberté, il s'avanca jusque dans le salon où il remarqua que Hyemi dormait sur le canapé. Son sourire s'agrandit et il s'avança vers elle, il remonta le petit plaid qui était à moitier tombé sur le sol, lorsqu'il remarqua une légère petite tache de sang. Il fronça les sourcils, d'où se sang pouvait-il bien venir ? Il sa rapella que quelques jours plus tot Hyemi avait eue quelques saignements de nez mais rien d'alarmant, elle avait surement due oublier de mettre à laver le plaid. Il s'appuya sur l'un des coussins du canapé pour se relever, lorsqu'il sentit qu'il était humide, et légèrement visqueu. Il regarda la jeune femme endormie et remarqua qu'elle était pâle, beaucoup trop pâle. Il regarda sa main, elle était tachée de sang. Qu'est ce qu'il c'était passé ? Il secoua légèrement Hyemi qui ne lui répondait pas.
-Hyemi !!! Hyemi réponds moi !! Hyemi !!!
Des larmes innondaient ses joues, des larmes qu'il ne pouvait retenir. Il se leva d'un bond, courut dans l'entrée et farfouilla dans ses poches à la recherche de son portable, il ouvrit la porte dans l'éspoir de trouver un passant dans la rue. Alors qu'il donnait les informations nécessaire à l'infirmière qui lui avait décrochée pour qu'elle lui envoie une ambulance, il courrait en direction de chez sa voisine, une femme d'un certain age qui les avaient toujours aidés. Il raccrocha et tambourina à la porte, le vieille dame lui ouvrit surprise de le voir en larmes devant sa porte.
-Sung-Hyun qu'est ce qu'il vous arrive ?
-Je suis .. je suis désolé de vous déranger madame mais c'est Hyemi !!!
Il s'écroula à genoux sur le sol, la tête enfouit dans les mains, il avait l'impression que son coeur allait s'arreter. Il n'arrivait plus à respirer, et sa vu était brouillée par les larmes.
-S'il vous plait... mumura-t-il de façon presque inaudible.
Il se releva avec peine, s'essuya les joues avec le revers de la main et implora sa voisine du regard. Elle avait la main placée devant la bouche, et le suivit en courant les pantouffles encore aux pied. Eru en avait perdu une au baut milieu de la route, il l'accompagna dans le salon, où il eu un haut le coeur. La vieille dame posa une main sur le front de Hyemi qui transpirait, elle avait de la fièvre.
-Est ce que vous avez appellé une ambulance ?
Il acquiessa d'un signe de tête, une main sur la bouche et l'autre sérré sur la hanche.
-Apportez moi une serviette humide si vous en avez une.
Il obtempéra et partie en courant dans la salle de bain, evitant d'écraser Haesung qui dormait dans les escaliers. Il redescendit les marches quatres à quatres et donna la serviette et tout ce que lui demandais Mme Park.

A peine un quart d'heure après son appel, l'ambulance arriva chez Eru et Hyemi, les ambulanciers prirent la jeune femme en charge. L'un deux, le plus agé et qui paraissait le plus expérimenter pris Eru à part. Il lui posa quelques questions qui comme sa lui parraissait sans grande importance, mais il réussit tout de même à lui répondre à restant assez calme.
-Elle s'appelle Jang Hyemi, elle .. devait accoucher la semaine dernière, mais le bébé est .. il est en retard.. je l'ai laissée seule tout l'après-midi .. raaaah je savais que j'aurais jamais du..
De nouvelles larmes roulèrent sur ses joues alors que l'ambulancier le faisait assoir sur une chaise.
Il alla rejoindre son collègue le laissant seul sur la chaise, la tête dans les mains et les joues innondées de larmes. Mme Park vint le rejoindre, elle lui caressa le dos en lui murmurant que tout allait bien se passer, que si il le voulait il pourrait se reposer, elle accompagnerait Hyemi à l'hopital. Il la remercia dans un souffle, étouffa un nouveau sanglot, et lui répondit qu'il ne voulait pas laisser Hyemi seule, il voulait être avec elle. Il lui demanda tout de même si elle pouvait prévenir son père des évènements car il n'en avait pas la force. Elle accepta et lui promit de veiller sur la maison jusqu'a son retour. Il la serra rapidement dans ses bras avant de suivre les ambulanciers qui emmenaient Hyemi.

Une heure était passéé, assis sur une chaise dans le couloir de l'hopital Sung-Hyun ne tenait plus en place. Il demandait des nouvelles de sa fiancée et de son bébé à n'importe qu'elle personne en blouse blanche, et aucunes n'étaient en mesure de lui donner une réponse. Il alla se chercher un nouveau café, il devait en être à son centième depuis qu'il était arrivé, regardant autour de lui dans l'éspoir de trouver un medecin qui pourrait l'aidé. Personne.
Il retourna s'assoir, se massa les tampes, il avait un mal de tête pas possible, surement à cause des litres de café qu'il avait avalé. Un nouveau sanglot éclatat, les larmes roulaient de nouveau sur ses joues encore humide des précédentes. Il devait être pathétique, sa tête devait faire peur. Il s'essuya les joues d'un revers de main lorsqu'il sentit une main sur son épaule. Il releva vivement la tête et tomba sur son père qui le regardait la mine déconfite. Dong Ho était la aussi, il sentit son coeur se serré en voyant son protegé dans cet état. La présence de son père à ses côtés l'apaisa légèrement et il esquissa un leger sourire forcé.
-Est-ce que ça va?
Comment pouvait-il aller alors qu'il ne savait pas comment allait la femme qu'il aimait et encore moins son bébé. Il détourna le regard et fixa un point invisible sur le sol, il n'aimait pas que son père le voit dans cet état si.. faible.
-J'ai ... j'ai peur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yoon
Lonesome cowboy
Lonesome cowboy


Féminin
Nombre de messages : 1929
Age : 28
Localisation : PUMPKIN CITY *o*
Job / Classe : minou minou
j'aime ~ : Be in the back of the van with Teddy *o*
YG artiste préféré : : YoungBaeah

Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Jeu 4 Jan 2007 - 2:52

Un sourire se voulant réconfortant ce dessina sur les lèvres de son père qui le pris dans ses bras. Eru fut surpris, il ne bougea pas, restant mollement dans les bras de celui qui l'avait élevé et qui avait fait de lui la star qu'il était aujourd'hui. Son père ressera son étreinte, alors que Dong Ho ôtait sa veste pour la mettre sur l'épaule du jeune brun.
-Tu devrais rentrer...
Aucunes réponses.
-Sung-Hyun, rentre chez toi, je vais rester ici. Repose toi un peu, changes toi les idées, je vais m'occuper de tout.
Il accepta l'offre de son père, trop faible pour lui tenir tête, et ne supportant plus l'odeur de l'hopital. Dong Ho l'accompagna jusque la sortie, alors qu'Eru jetta un dernier coup d'oeil sur la porte à battant où ils avaient emmennés Hyemi à leur arrivé. Il s'installa dans la voiture de son manager, aussi muet qu'une tombe, fixant toujours un point invisible. Dong Ho sentit sa gorge se nouer, il voulait le réconforter mais il ne savait pas comment.
-Tu as faim ?
Il lui répondit par un non de la tête. La seule chose qu'il voulait c'était voir sa Hyemi et son bébé. Il s'essuya le bout du nez et laissa échapper un long soupir aussi glaciale que le temps qu'il faisait dehors.
Ils arrivèrent devant chez lui, Eru le remercia et sortit de la voiture. Dong Ho le retint un instant par le bras, lui disant que tout allait bien se passer, que les médecins s'occupaient de Hyemi, qu'elle et le bébé serait en parfaite santée lorsque son père l'appelera. Un leger sourire apparut sur le visage du jeune chanteur qui disparu aussi vite qu'il était arrivé. Il referma la portière, monta les quelques marches de son péron et ouvrit la porte.
Une bonne odeur de viennoiseries parfumait l'entrée, il ôta ses chaussures, accrocha la veste de son manager au porte manteaux et se dirigea dans la cuisine d'où provennait cette bonne odeur de croissant et pain au chocolat maison. Mme Park était toujours ici, assise au comptoir, un chocolat chaud et un croissant devant elle, elle carressait Haesung, qui lui sauta des genoux lorsqu'il apperçut son maitre entrer. La vieille dame tourna la tête en sa direction et lui tendit une tasse de chocolat brulant qu'il accepta avec plaisir.
-Alors comment vont-ils ?
Il avala difficilement sa gorgée de lait chocolaté.
-Les medecins ne m'ont rien dit. Mon père est resté à l'hopital il doit m'appeller dès qu'ils lui auront dit quelque chose.
L'attention que lui portait sa voisine l'apaisa un peu. Elle avait le regard d'une mère tentant en vain de calmer les sanglot de son enfant. Elle lui tendit un croissant tout chaud sortant du four, lui donnant l'ordre de le manger, et d'aller prendre une douche ensuite, histoire de se refraichir un peu. Il avait les yeux rouges et le teint pâle. Il devait se reposer. Il obtempera, il termina son croissant et sa tasse de chocolat, il rendit sa liberté à la vieille dame qui insista pour rester au cas où son père téléphonerait pendant qu'il était sous la douche, où pendant qu'il dormirait. Eru monta les marches d'escaliers, se traina jusque dans la salle de bain puis jusque dans la cabine de douche. Le contact de l'eau chaude sur sa peau lui fait un bien fou, il était gelé jusqu'au bout des orteils. Il resta un long moment sous le jet d'eau chaude avant de sortir, de se secher à la va vite et d'enfiler une tenue assez décontractée.
Il n'était pas tard, mais il se sentait exténué. Il s'asseya sur son lit, fixant l'oreillé sur lequel dormait Hyemi habituellement, et s'allongea doucement. Il se blottit sous la couette, sentant le leger parfum de la jeune fille sur l'oreillé, il frissonna légèrement en repenssant à ce qu'il était entrain de lui arriver, quelques larmes naissante ne demandais qu'à rouler de nouveau sur ses joues avant qu'il ne s'endorme, exténué par l'enfer qu'il vivait.

La sonnerie du téléphone sonnait, il laissa échapper un leger grognement alors qu'il faisait un rêve magnifique, il revait de son premier rendez vous avec Hyemi, un fin sourire se dessina sur ses lèvres, mais lorsqu'il revint enfin à la réaliter, un long frisson lui parcoura le long de la colone vertébrale.
-Hyemi ?!!!! ...
La sonnerie avait cessée, il attrapa une veste en laine au vol et sortit en courant de sa chambre. Il descendit les marches quatres à quatres et entra dans le salon où Mme Park écoutait attentivement la personne à l'autre bout du fil, un trico sur les genoux. Eru la regardait avec de grands yeux remplit d'éspoir, il attendit patiemment qu'elle est raccrochée. Mais son éspoir fut de courte durée lorsqu'il la vit baisser la tête, ôter ses énormes lunettes rondes et poser sa main droite sur le coeur comme pour éviter un éventuel arrêt cardiaque. Un arrêt cardiaque qu'il n'allait pas tarder à avoir si elle ne lui disait pas qui avait appellé.
-Mme Park ?
La vieille dame releva la tête, elle ne l'avait pas entendu arriver. Il avait dormit près de quatre heures mais il paraissait toujours aussi fatigué qu'au départ. Elle croisa son regard remplit d'inquiètude qui ne fit que s'amplifier lorsqu'elle ouvrit la bouche et la referma aussitot, ne trouvant pas les mots pour lui dire la nouvelle.
-Mme Park ? .. C'était ? Est-ce que ?
La vielle dame se leva avec peine, posa son tricot sur le fauteuil où elle était assise et s'avança vers lui la vue brouillée par les larmes.
-Je suis désolée mon petit...
Eru étouffa un sanglot avant de s'écrouler littéralement au sol. Rien ni personne ne pouvait comprendre ce qu'il vivait, apart bien entendu les personnes l'ayant vécu auparavant. Une énorme douleur lui traversa le coeur, il avait le sentiment qu'il allait lui éclater en pleine poitrine. Mme Park le regardait, le voir dans cet état lui fendit encore plus le coeur, elle ne les connaissait pas énormément, mais c'étaient de bons voisins, et malheureusement elle venait de perdre l'une de ses nouvelles amies. Elle tenta d'expliquer ce qu'il c'était passé, mais ne trouva pas les mots adéquates. Ses sanglots lui coupaient la parole, alors qu'Eru avait de plus en plus de mal à réspirer. Il avait l'impression que tout autour de lui était entrain de s'écrouler, il ne pouvait plus se controler, et n'avait qu'une envie.. mourir.
La sonnerie du téléphone retentit de nouveau mais il ne bougea pas d'un pouce, recroquevillé sur le sol, pleurant à chaude larmes. La vieille dame lui carressa affectueusement les cheveux et lui mumura qu'elle allait répondre. Elle attrapa le combiné et articula du mieu qu'elle le pouvait.
-Oui allo ? .. oui.. vraiment ? Un garçon ? Oui je lui transmettrait ne vous enfaite pas. Hum Mr, il serrait préférable que vous arriviez rapidement, votre fils est dans un piteu état, ce qui est tout a fait compréhensible.
Elle raccrocha et retourna voir le jeune chanteur, totalement anéantit, elle lui passa une couverture en polaire sur les épaules, et lui fit remonter le visage pour qu'il la regarde.
-Sung-Hyun, je sais que ce n'est pas facile pour vous, mais ... vous êtes papa d'un petit garçon.
Il plongea son regard dans celui de sa voisine .. papa ? un garçon ? Un sourire forcé fit son apparition, Hyemi était .. morte en lui donnant un fils, de nouvelles larmes, de joies ce coup ci se mélèrent aux précedentes. Il se devait d'être fort, pour son fils, même si il savait pertinement que ça allait être très dur. Il aimait Hyemi plus que la vie elle même, il voulait mourrir lui aussi, mais il en était empecher, prisonnié sur terre, séparé pour longtemps de son âme soeur, par le fruit de leur amour, leur fils.

*FIN DU FLASH BACK*

Un gazouillis le sortit de ses pensées, Hyesung venait de se reveiller. Il déposa sa tasse sur le rebord de la fenetre, retira la couverture de ses épaules et traversa la pièce sous le regard d'Haesung qui s'était reveillé en l'entendant partir. Il monta les quelques marches d'éscalier, essuya ses joues, et ouvrit la porte de la chambre que Hyemi avait préparée pour leur fils.
Il hésita un instant à entrer, se demandant si il était réellement reveillé où si il s'était rendormit. Un nouveau gazouillit lui confirma la première option. Il s'avança dans la chambre mauve, se pencha au dessus du berceau et vit son fils lui sourire. Il craqua totalement et le prit dans ses bras, le berçant doucement.
-Et alors ? on ne dort plus ?
Le bébé lui souria de nouveau, Eru remarqua alors qu'il était le portrait craché de sa mère, il laissa échapper un leger soupir et sortit de la chambre pour rejoindre la cuisine et faire un biberon à se jeune homme.

Dong Ho se tenait dans l'embrasure de la porte, regardant sa montre toutes les trentes secondes. Il laissa échapper un leger cri de soulagement lorsqu'il vit arriver son protegé en courant.
-C'est pas trop tôt !!!
-Rooh ça va, j'ai un enfant à charge moi !!
Dong Ho sourriait à pleine dents, il tenait assez bien le choc pour celon que la mort de Hyemi ne remontait qu'au mois dernier. Eru avait tout de même insisté pour changer de chanson pour son MV, comme d'habitude, mais ce coup-ci il n'avait pu lui refuser, faisant râler le réalisateur et tout les techniciens. Il avait choisit le titre "White snow" parlant de son seul et grand amour qui l'avait quitté. Il avait même accepté de jouer au côtés d'une actrice qui tenait le rôle de Hyemi.
Ils entrèrent tout les deux dans le studio, pour visionner le MV enfin terminé.

[THE END]

pas long du tout le truc xDDD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
poupss
YG Lover
YG Lover


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : chez Jiyongchéri
Job / Classe : servir mon maître Jiyong *µ*
j'aime ~ : photoshop, cinéma
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Sam 6 Jan 2007 - 21:41

C'est super~~ mais trop triste é__è
Bonne idée d'avoir choisit un pseudo pour le gards parce que c'est dûr à retenir le prénom ^^"
La prochaine fois fait une histoire avec une fin joyeuse!! ^_______^
Revenir en haut Aller en bas
Tny
YG Lover
YG Lover


Féminin
Nombre de messages : 1494
Age : 27
Localisation : sur le net !!
Job / Classe : euh j'en n'ai pas encore =D
j'aime ~ : <3 ..
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Sam 14 Avr 2007 - 20:50

LOL quoiii c'est tout ?? c'est trooop triste.. jtrouve que c'était superbement beau ='(
Troooop même ... loool puiiis c'était long aussi XD
Enfin c'était trooop bien quoi loool

Music de fond (comme pour les dramas XD ):
Insa : Hero , puis Lee yeon hee puis dbsk ^__^ (en boucle)
Revenir en haut Aller en bas
http://TnyXD.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ONE SHOT] Rebirth   Aujourd'hui à 15:30

Revenir en haut Aller en bas
 
[ONE SHOT] Rebirth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a vendre 25 cm de rythm and blues mister hot shot vol 1et 2
» ONE SHOT + L'oeil du sourd - Vend 23/01 Rennes
» Herman Dune joue "Shot Of Love"
» Krautrock - The rebirth of Germany
» [ One Shot ] La vue d'une vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YG FRANCE :: → General :: Fanfic - one shot " Believe !"-
Sauter vers: